Catégories Ecrire

Comment vaincre le syndrome de la page blanche


je ne sais plus quoi écrire

Quand le syndrome de la page blanche se présente, il est difficile de le surmonter. Personne n’est à l’abri de cette « panne d’inspiration ». Aussi, après avoir défini ce problème, je vous proposerais quelques solutions pour vaincre l’angoisse de la page blanche.

Définition du syndrome de la page blanche

Le syndrome de la page blanche est la difficulté que rencontrent les écrivains pour trouver l’inspiration, transformant l’écriture en véritable corvée. L’écrivain ne parvient pas à trouver la concentration et se retrouve devant sa page blanche, incapable d’écrire un seul mot.

L’angoisse de la page blanche a plusieurs origines :

La complexité de la tâche : le rédacteur inexpérimenté s’est lancé dans un travail titanesque et ne dispose pas de ressources nécessaires,
Le perfectionnisme : dans son désir de trop bien faire, il n’est jamais satisfait. Il efface, rature sans parvenir à avancer,
Le « trop-plein » d’idées : l’inspiration ne manque pas. Les idées se bousculent et il ne parvient pas à les organiser dans un écrit harmonieux.

Comment se libérer du syndrome de la page blanche

Comment vaincre le syndrome de la page blanche ?Voici quelques astuces qui vous libéreront du syndrome de la page blanche :

  • Penser à autre chose :
    Une promenade, une lecture, une conversation avec un ami peuvent libérer l’esprit. Votre cerveau utilisera ce temps de pause pour relier vos idées entre elles. Attention cependant à ne pas tomber dans la procrastination.
  •  Écrire, écrire, écrire :
    L’écriture est un bon remède contre l’angoisse de la page blanche. Posez des mots sur la page blanche et les idées finiront par se mettre derrière les mots dans une écriture fluide.
  • Se remuer les « méninges » :
    Le « remue-méninges » est une méthode de recherche de solutions. Il vous permettra de faire émerger des idées nouvelles qui pourront servir de base à votre écrit.
  • Organiser les idées :
    Contournez la difficulté, en étalant plusieurs feuilles blanches sur votre bureau pour y classer vos trop nombreuses idées. Quand vos idées seront organisées, vous serez capable de les transformer en une écriture fluide.
  •  Faire des recherches :
    Si vous n’avez pas la matière suffisante, allez la chercher où elle se trouve : livres, sites Internet, magazines, etc. Prenez un carnet pour y noter les idées qui viendront étoffer vos écrits.
  • Parler :
    Vos idées vous échappent ? Utilisez un dictaphone et enregistrez-les quand elles arrivent. Le moment venu, vous pourrez les regrouper et les organiser en un écrit cohérent.

Et avant tout, ne vous dégoûtez pas de l’écriture. Gardez le plaisir d’écrire, si les mots ne viennent pas maintenant, ils viendront plus tard. Dire adieu au syndrome de la page blanche, quel bonheur !

Recevez mon infolettre 2 à 3 fois par mois

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Je n'aime pas le spam et vous non plus ! Votre adresse est bien gardée.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire