employer les synonymes afin d'éviter les répétitions désagréables

Les synonymes ou comment éviter les répétitions désagréables

Pourquoi devez-vous employer les synonymes lors de vos rédactions ?

Afin d’améliorer votre style et de rendre ainsi la lecture de vos écrits plus agréable, l’utilisation d’un vocabulaire étendu est préconisée.

Un rédacteur compétent doit connaître un nombre important de mots et leur signification précise. Pour éviter les répétitions désagréables, l’utilisation de synonymes est donc indispensable.

Définition du synonyme

Un synonyme est un mot dont la signification est identique ou très proche de celle d’un autre mot. Cependant, la langue française est assez riche pour que l’on puisse affirmer que deux mots du dictionnaire n’ont jamais exactement le même sens : c’est ce qui permet d’apporter tout un univers de nuances, parfois très subtiles, dans un texte. employer les synonymes afin d'éviter les répétitions désagréables

Aussi, les synonymes doivent être utilisés en parfaite connaissance de cause. Notez aussi que même le mot « synonyme » possède les siens : on peut employer aussi les termes de « équivalent » ou de « similaire ». 

Les synonymes : afin d’éviter la monotonie

Un article ou un texte littéraire comportant trop de répétitions devient vite lassant et monotone. C’est pourquoi un rédacteur doit se relire consciencieusement et traquer les mots qui reviennent trop souvent. Pour accomplir cette tâche nécessaire, il convient de remplacer certains termes utilisés par des synonymes.

On peut dans ce but, utiliser un dictionnaire des synonymes, que l’on trouve sur Internet, et chercher le mot équivalent pour remplacer des expressions redondantes. Mais pour éviter ce travail de recherche qui est parfois fastidieux, il vaut mieux disposer à la base d’un bon vocabulaire, acquis par la lecture et par la pratique assidue de l’écriture. Pour un écrivain expérimenté, la recherche de synonymes devient un réflexe naturel ; une sorte d’instinct qui permet de trouver le mot approprié de façon pertinente.

Le verbe « Faire » et les verbes d’action

On rencontre souvent le verbe « faire », employé pour exprimer une action. Sachez que ce verbe possède de très nombreux synonymes, que l’on peut utiliser suivant le contexte, et qu’il est toujours préférable de les employer afin d’éviter la lassitude du lecteur. 

Ainsi, au lieu d’écrire « les enfants font une cabane », préférez : « ils construisent »… Ne dites pas : « il fait des travaux », mais « il réalise », ou « il accomplit ». De même, évitez de vous compliquer la vie : plutôt que d’écrire : « il fait la cuisine », écrivez simplement : « il cuisine ».

L’emploi intensif du verbe « faire » est une facilité qui ne devrait être réservée qu’au langage relâché : au lieu de « faire vite », on peut employer « se hâter », « courir », etc. L’action décrite est la même, mais vous économisez l’emploi d’un verbe passe-partout, et la patience de vos lecteurs.

Pour chaque acte que vous voulez décrire, il existe un verbe correspondant, qui lui-même possède d’autres synonymes. De cette façon, de fil en aiguille, votre vocabulaire deviendra plus varié, et vous susciterez l’intérêt de ceux qui consulteront vos livres ou vos blogues.

L’utilisation des synonymes n’est pas une coquetterie, mais une nécessité pour un rédacteur consciencieux et désireux d’être lu et parfaitement compris. 

Vous avez aimé cet article ?
Alors, partagez-le sur Facebook, Twitter, Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous ou ajoutez un commentaire.
Merci.

Faites circuler !